Le site de l'association du Domaine de la Lice a pour vocation de promouvoir la tapisserie belge contemporaine sous tous ses aspects. Pour toute information concernant un artiste ou ses oeuvres, merci de vous adresser directement à lui. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans cette visite virtuelle.

Siège social: Avenue Léopold Wiener, 87 bte22 à 1170 Bruxelles (Belgique)
Contactez nous

Domaine de la Lice n'est plus une asbl mais continue son existence, à travers ses membres actifs, comme collectif d'artistes

2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017   2017        

TRAMES - Tapisseries contemporaines - Vanderborght Building Bruxelles - Du 4 au 24 mars 2017

 

 

 

fb

> Retisser les liens

La tapisserie n'est plus seulement un objet de décoration.  La tapisserie contemporaine détisse les normes.  L'art tissé est un mode d'expression en art plastique à part entière ayant transcender les traditions du tissage.  L'exposition TRAMES se veut être une vitrine de cette nouvelle impulsion pour retisser les liens entre les créateurs et le public.  Offrir au regard un nouveau métissage.

> Un savoir faire, une tradition

La Tapisserie de Bruxelles n'est plus à présenter.  Du début du XVème siècle jusqu'à la fin du XVIIème siècle, la Tapisserie de Bruxelles était le nom donné à la production des nombreuses pièces sorties des ateliers de tapisserie de haute-lisse actifs sur la place de Bruxelles.
Si au début cette production était quelque peu éclipsée par celle d'autres villes comme Arras et Tournai, le passage de Bruxelles dans la Maison des Habsbourg en 1477 permis d'offrir au savoir faire des ateliers bruxellois un regard particulier.
De grandes commandes furent ainsi réalisées dans les ateliers bruxellois.  Que cela soit pour le Pape Léon X, pour François 1er Roi de France, ou encore pour les Tudor en Angleterre.
Bien évidemment, la compétition était forte avec la Manufacture des Gobelins à Paris.

> Aujourd'hui

Si les grands ateliers sont aujourd'hui disparus, la création n'en est pas moins restée vivace.
Bruxelles reste une place attractive.  De nombreux artistes créateurs s'y sont installés et travaillent davantage en solitaire.  Dans le même temps, la tapisserie, art décoratif en vogue dans l'après-guerre, revient sur le devant de la scène : les artistes y trouvant le medium approprié au message qu'ils veulent transmettre, et le public, intié d'abord, plus large ensuite, y découvrant les richesses insoupçonnées que peut offrir le tissage.

> Un nouveau regard

Par cette exposition, les organisateurs souhaitent permettre au public d'avoir un regard nouveau sur la tapisserie, montrer que ce medium fait totalement partie de la création artistique contemporaine.
Vingt deux artistes belges et étrangers présentent cent et une oeuvres.  Des créations récentes, qu'il s'agisse d'oeuvres tissées en haute-lisse ou en basse-lisse, ou de compositions mix-media, montrant par là même que la tapisserie contemporaine est un medium s'appropriant diverses techniques mixtes.

> Le lieu d'exposition

Le Vanderborght Building est situé Rue de l'Ecuyer, n° 50 à 1000 Bruxelles.  Ce superbe bâtiment est implanté au coeur de Bruxelles.  Il est voisin de tous les lieux historiques (Opéra, Cathédrale, Galeries Royales, ...).  Il s'agit des anciens magasins Vanderborght qui étaienet courus de tous les bourgeois de Bruxelles.  Dans ces ateliers, plusieurs centaines d'ouvriers fabriquaient pour la bonne société, tapis, bibelots, mobilier de jardin, literie, lustres et meubles du meilleur goût.  La réputation des Frères Vanderborght avait même franchi les portes des palais des émirats du Golfe.
C'est le 27 avril 1935, après 30 mois d'un chantier difficile à flanc de la colline tourbeuse de Sainte-Gudule, que les Nouveaux Etablissements Vanderborght Frères étaient inaugurés.  Ils étaient salués comme la meilleure construction commerciale en Belgique.  Bâti dans un style très dépouillé et habillé de granit noir de Suède, ce grand magasin d'ameublement impressionnait par la modernité de ses proportions.  Sa conception échappait à la mode du temps.  La famille Vanderborght avait demandé aux architectes Govaert et Van Vaerenbergh d'imaginer un immeuble de plain-pied avec des galeries surplombantes aux étages.  Mais la forme biscornue du terrain transformait ce programme en casse-tête technique.  Mes architectes ont dessiné un bâtiment purement utilitaire, dépouillé de toute décoration superflue.  Chaque étage se présente comme un plateau de béton modulable.  Aujourd'hui propriété de la Ville de Bruxelles, ce magnifique bâtiment héberge des évènements artistiques et culturels.

> Les artistes

Cliquez sur le nom d'un artiste pour ouvrir un document pdf contenant des informations sur son travail
Maria ALMANZA
Nadine ALTMAYER
Liliane BADIN
Edward BARAN
Brigitte BOUQUIN-SELLES
Nora CHALMET
Paola CICUTTINI
Dominique COIGNARD
Muriel CROCHET
Anne DE BODT
Jeannine DE RAEYMAECKER
Maryvonne GALLARD
Carmen GROZA
Françoise HUSTIN
Pascale LOISEAU
Christiane NAMECHE
Sandrine PINCEMAILLE
Marika SZARAZ
Léa TRIDETTI
Dorothea VAN DE WINKEL
Arlette VERMEIREN
Friede VOET

> Informations pratiques

Exposition
Du samedi 4 au vendredi 24 mars 2017
Tous les jours de 11 h à 18 h
Entrée gratuite

Vernissage
Vendredi 3 mars 2017 à 18 heures

Lieu
Vanderborght Building, Rue de l'Ecuyer, n° 50 à 1000 - Bruxelles

Organisateur
Artesio
Secrétariat : Rue Defacqz, n° 152 à 1060 - Bruxelles
Téléphone : (+32) 0470 57 40 62
Site internet : www.artesio.org
Email général : contact@artesio.org

Commissaire d'exposition
Philippe Marchal

Attachée de presse
Isabelle FAGOT

Dossier de présentation
>>> ICI


bandeau part 2
21

 

© Artesio.org - Tous droits réservés

L'ASBL DOMAINE DE LA LICE A ETE DISSOUTE LE 7 DÉCEMBRE 2015

Les artistes

ALMANZA Maria, BACHTSEVANOU Rena, BEAUJEAN Véronique, CHALMET Nora, CHUFFART Valérie, CICUTTINI Paola, COSTENOBLE Thérèse, de BODT Anne, DE RAEYMAECKER Jeannine, DESAUW Catherine, DEVROEDE Françoise, DUTOUQUET Nicole, DUYCK Irène, GHUYS Martine, GROZA Carmen, HOCK Jacqueline, HOUTART Monique, LOISEAU Pascale, LUYCKFASSEEL Herman, MA Jian, MELSEN Angela, NAMECHE Christiane, PISTONE Yolande, ROHR Renée, SZARAZ Marika, TRUYENS Marce, VAN DE WINKEL Dorothea, VERRELST Lut, VOET Friede.

-------------CONCOURS 2015 : ANNULÉ ---------------- WEDSTRIJD 2015: GEANNULEERD

Nous avons le grand regret d'informer notre public que la Ministre de la Culture  Madame Joëlle Milquet et le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont supprimé notre subside de fonctionnement ainsi que celui du Prix de la Ministre - année 2015.

 

Chaque année depuis 1988, lors du concours organisé par le Domaine de la Lice, ce prix était décerné par un jury compétent à un créateur dans le domaine de la tapisserie/art tissé. 

Les restrictions budgétaires prises par la Fédération Wallonie-Bruxelles touchent les créateurs de près et les privent désormais du seul concours annuel consacré à la tapisserie contemporaine en Belgique.

 

Le concours 2015 n'aura donc malheureusement pas lieu.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Met grote spijt moeten wij aan alle geïnteresseerden meedelen dat de Minister van Cultuur, Madame Joëlle Milquet, en het Ministerie van de ‘Fédération Wallonie-Bruxelles’ beslist hebben om onze jaarlijkse werkingssubsidies te schrappen, evenals de subsidie voor de ‘Prix de la Ministre’ – voor het jaar 2015.

De wedstrijd werd vanaf 1988 elke jaar georganiseerd door Domaine de la Lice. De Prijs werd steeds toegekend door een bekwame jury aan een kunstenaar of ontwerper in het domein van het tapisserie weven (legwerk) of de geweven textielkunst.

De budgettaire beperkingen die opgelegd worden door de Federatie Wallonië-Brussel raken de kunstenaars rechtstreeks en ontnemen hen vanaf nu van de enige jaarlijkse wedstrijd bestemd voor de hedendaagse geweven textielkunst in België.

De wedstrijd 2015, tapisserie in miniatuur, zal om deze reden niet doorgaan.

 

TAPISSERIES CONTEMPORAINES - aux Anciens Moulins de Beez à Namur du 7/11 au 5/12/ 2015

  Tapisseries et oeuvres d'art- textile murales et spatiales, de grand et petit format de 6 artistes

 

TAPISSERIES CONTEMPORAINES - du 14 au 31 octobre 2015 à l'Espace Delahaut à Evere (Bruxelles)

Les membres du Domaine de la lice exposeront du 14 au 31octobre 2015 leurs tapisseries et oeuvres d'art-textile de grand et de petit format à l'Espace Delahaut - Maison Communale d'Evere, Square Hoedemaekers, 10 (niveau -1) à 1140 Evere

Ouverture : du lundi au vendredi de 8h à 16h et le samedi de 9h à 14h

Vernissage : mardi 13 octobre à 19h

Visite guidée : samedi 24 octobre de 10h à 11h

Atelier/Animation : samedi 24 octobre de 11h à 13h     Inscriptions: Madame Barbara Flamey 02/247 63 77    bflamey@evere.irisnet.be 

EXPOSANTS : Rena BACHTSEVANOU - Irène DUYCK - Martine GHUYS - Jacqueline HOCK - Christiane NAMECHE - Friede VOET

 

Exposition du 12 au 20 septembre 2015 - les tapisseries sélectionnées du 25ème concours - tapisseries grand format 2014

Les tapisseries sélectionnées et l'oeuvre primée par le jury du Concours de Tapisseries grand format 2014 sont présentées du 12 au 20 septembre 2015 à la Maison de la Laïcité Condorcet - av. du Centenaire 20 à 1320 Hamme-Mille - uniquement les samedi et dimanche de 13h00 à 18h00

 


Le Prix de la Ministre de la Culture de la FWB a été décerné par le jury à Madame Mieke Drossaert pour sa tapisserie intitulée "Ditto", 160x160, et a été remis à la Lauréate lors du Vernissage de cette exposition le 12 septembre 2015. Mention à Jenny Verbinnen pour son oeuvre "Malaspina".

Le PRIX : Mieke Drossaert - "Ditto"

           

 

La MENTION : Jenny Verbinnen - "Malaspina"

 

Griet Adams - "Space Oddity"                 Christine Chevigné - "De l'inutile" 

 

 

  Esther Van Schuylenbergh - Sans titre 

 

 

Friede Voet - "Circonvolution"    

 

 

Ria Bosman

Véronique Beaujean

Jeannine De Raeymaecker           

Tapisseries de 7 membres du Domaine de la Lice à la Maison de la Laïcité Condorcet- Hamme-Mille 13/8- 5/10/2014

A l’occasion de l’exposition organisée à Hamme-Mille des "Projets" sélectionnés du 24ème Concours du Domaine de la Lice (2013) et en vue de montrer la continuité des objectifs que nous poursuivons,  nous avons décidé de montrer également, à cette occasion, toute une série de tapisseries murales et de tapisseries miniatures réalisées par des membres de l'association.

L’exposition se tiendra à

la Maison de la Laïcité Condorcet, avenue du Centenaire 20 à Hamme-Mille

les samedis et dimanches  du 13 septembre au 5 octobre

 

                                                                                                           de 13h00 à 18h00.

 

 

Le jeu des chemins parcourus et à parcourir - EXPOSITION du 24ème Concours (2013) "PROJETS" TAPISSERIE OU L'ART TISSÉ

DU 13 SEPTEMBRE AU 5 OCTOBRE 2014

Par l’organisation de ses concours annuels notre association vise à promouvoir de nouveau talents et de susciter les recherches dans un domaine de l’art contemporain qui est celui plus particulier de l’art textile en 2 ou 3 dimensions.

Le concours 2013 concernait la création de projets destinés à être réalisés dans  les techniques de la tapisserie de lice ou de  l’entrelacs en général, de dimensions monumentales. A travers la sollicitation de créateurs de talent, artistes peintres, artistes plasticiens, designers, illustrateurs, architectes d'intérieur, photographes, etc., le  Domaine de la Lice  tente de donner un signal fort qui bénéficiera à l’évolution constante de l’art de la
tapisserie murale et spatiale.

Le Prix du Ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles,  d’un montant de 2.500€, attribué en 2013 à Madame Marie-Line Debliquy,  sera remis à l’artiste au moment du vernissage de l’exposition le 13 septembre prochain, à 16h00.

Le projet primé est une œuvre remarquable de 4m² intitulée  Le jeu des chemins parcourus et à parcourir et composé de 100 carrés de 20cmx20cm destinés à être réalisés en laine et soie naturelle avec la technique de la tapisserie sur canevas, aux points de croix.

 

Le jury a donné une mention spéciale à Madame Jacqueline Hock pour son œuvre intitulée  L’écume danse, qui présente un projet de techniques de l’entrelacs en 3D, à être réalisé en fils d’acier entrelacés.

 

 

 

Syndiquer le contenu